Education à la citoyenneté mondiale

La formation joue un rôle essentiel dans un monde globalisé en proie à des problèmes sociaux, politiques, économiques et écologiques. Elle peut contribuer au développement de sociétés pacifiques et durables. Le plan de formation «Éducation à la citoyenneté mondiale» vise à donner aux apprenants de tous âges les moyens d’assumer un rôle actif et de contribuer à relever les défis mondiaux.

Formation pour le XXIe siècle

Le plan de formation «Éducation à la citoyenneté mondiale» soutient les approches propres à motiver les apprenants à jouer un rôle actif dans la résolution des défis globaux et à leur fournir les outils nécessaires pour œuvrer en faveur d’un monde plus pacifique, tolérant et inclusif pour tous. Il s’agit notamment de renforcer leurs compétences sociales et émotionnelles, afin de favoriser le respect mutuel, la coexistence pacifique, la collaboration avec d’autres nations, la solidarité et le respect de la diversité. Il importe également de renforcer le sens critique, la créativité, la capacité d’analyse et les compétences des apprenants dans le domaine de l’information et des médias, tout en les sensibilisant au rôle essentiel que joue le dialogue (interculturel) face à la violence. Le plan de formation «Éducation à la citoyenneté mondiale» s’inspire de différentes approches déjà connues telles que l’éducation à la paix et aux droits de l’homme, l’éducation politique ou l’enseignement d’une culture de paix et de non-violence.

Apprendre à vivre ensemble

L’ancien secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon a lancé en 2012 l’«Initiative mondiale pour l’éducation avant tout», qui élève l’éducation à la citoyenneté mondiale au rang de priorité et lui confère une notoriété  internationale croissante.  Déterminée à soutenir l’initiative lancée par l’ancien secrétaire général de l’ONU, l’UNESCO a finalement décidé, en 2014, de reconnaître le programme «Éducation à la citoyenneté mondiale» comme un objectif central en matière éducative et de le promouvoir sous le slogan «Apprendre à vivre ensemble». Depuis, l’UNESCO a produit plusieurs publications (notamment la brochure «Éducation à la citoyenneté mondiale – Préparer les apprenants aux défis du XXIe siècle») et organisé des conférences internationales sur ce thème. Elle aide en outre différents pays à mettre en œuvre ce plan de formation en leur proposant des directives, des publications, des ateliers et une plateforme d’informations accessible au public, le «Centre d’échange de l’UNESCO sur l’éducation à la citoyenneté mondiale».

Engagement de la Commission suisse pour l’UNESCO

Dans la mise en œuvre du Cadre d’action mondial Éducation 2030 , la Commission suisse pour l’UNESCO se concentre notamment sur la mise en œuvre de la cible 4.7 «faire en sorte que tous les élèves acquièrent les connaissances et compétences nécessaires pour promouvoir le développement durable, notamment par l’éducation en faveur du développement durable, l’éducation à la citoyenneté mondiale et l’appréciation de la diversité culturelle» et a fait de l’éducation à la citoyenneté mondiale un thème prioritaire de la législature 2016-2019.  Dans un premier temps, la Commission suisse pour l’UNESCO entend surtout promouvoir le dialogue national et international sur ce thème: au niveau international, elle entretient des échanges avec ses homologues d’autres pays; au niveau national, elle prévoit notamment la mise sur pied d’un réseau consacré à l’éducation à la citoyenneté mondiale dans le secteur de l’éducation non formelle et de l’éducation informelle.

 

Loading...