Bibliotheca Bodmeriana

Inscrite sur le Registre Mémoire du Monde en 2015

Cologny, Genève

Créée en 1971 pour conserver la Bibliotheca Bodmeriana rassemblée à partir 1916, la Fondation Martin Bodmer est à la fois une bibliothèque patrimoniale exceptionnelle et un musée innovant dédié aux plus grands textes universels. Ce lieu unique présente ainsi des témoignages majeurs de la pensée humaine depuis les origines de l’écriture jusqu’à nos jours: ce fonds inestimable est considéré comme l’une des plus belles collections privées du monde.

La Fondation abrite quelques 150’000 documents en près de 120 langues. On y compte des centaines de papyri, de manuscrits médiévaux occidentaux et orientaux, des milliers de pages autographes et d’imprimés rares (dont 270 incunables du XVe siècle, parmi lesquels l’un des 48 exemplaires survivants de la «Bible de Gutenberg»).

L’objectif assigné à la Fondation est de refléter «l’aventure de l’esprit humain», poursuivant l’œuvre de son créateur, le collectionneur Martin Bodmer (1899-1971), qui avait entrepris de former une «bibliothèque de la littérature universelle» (Weltliteratur). Des chercheurs du monde entier fréquentent toute l’année la Fondation pour accéder à ces précieux documents, souvent uniques, et les étudier.

«L’œuvre d’art semble être, de toutes les créations humaines, la plus éloignée de la Nature. Il n’en est rien: elle est au contraire la continuation et la perfection de la Nature à travers l’esprit et elle signifie la victoire sur la matière; tout  accomplissement de l’esprit ouvre une brèche vers le divin. C’est de cela, de tout cela, que la Bodmeriana essaie d’être une évocation.» Martin Bodmer (1899 – 1971)

Depuis 2003, la Fondation accueille également en ses murs tous les visiteurs curieux de découvrir ce patrimoine, grâce à l’ouverture d’un musée souterrain conçu par l’architecte suisse Mario Botta.

Accueillant le plus large public dans cet espace muséal moderne, la Fondation s’attache d’autre part à assurer les prestations suivantes:

  • organiser des expositions temporaires de référence, selon un programme varié;
  • contribuer à l’instruction publique en développant l’accueil des groupes scolaires de tous degrés (de l’école primaire jusqu’à l’Université) et favoriser l’éducation culturelle d’un public élargi autour d’un programme de médiation culturelle riche;
  • réaliser à grande échelle la numérisation de pans importants de la collection afin de rendre celle-ci accessible au public dans le monde entier (projets e-codices et BodmerLab);
  • développer des échanges avec des institutions culturelles européennes et internationales.

Par ses missions de préservation, d’éducation et de communication, la Fondation partage les hautes valeurs portées et symbolisées par l’UNESCO. L’attention extrême manifestée pour la conservation optimale et la restauration des documents se conjugue ainsi avec la volonté de les communiquer tant aux chercheurs qu’au plus large public, à la fois par ses installations muséales que par le biais des nouvelles technologies de numérisation. La Bibliotheca Bodmeriana est inscrite sur le Registre «Mémoire du monde» depuis octobre 2015.