Dialogues de Genève sur les droits de l’homme

Les droits de l’homme sont au cœur de la vision et du mandat de l’UNESCO et sont inscrits dans l’Acte constitutif de l’Organisation de 1945. Ayant été la première agence des Nations Unies à placer la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 au cœur de son action, l’UNESCO intègre les droits de l’homme dans l’ensemble de ses programmes et travaille en coopération avec ses États membres, d’autres entités des Nations Unies, les partenaires et réseaux de l’UNESCO, et les institutions des droits de l’homme.

L’UNESCO et les droits de l’homme

Plusieurs droits spécifiques de la Déclaration universelle relèvent de la compétence de l’UNESCO, notamment:

– Le droit à la liberté d’opinion et d’expression (article 19).

– Le droit à l’éducation (article 26)

– Le droit de bénéficier du progrès scientifique (article 27)

– Le droit de participer à la vie culturelle (article 27)

Pour soutenir l’avancement du respect et de l’application de ces droits, la Commission suisse pour l’UNESCO a lancé une initiative intitulée «UNESCO & HUMAN RIGHTS: GENEVA DIALOGUES FOR ENHANCING COOPERATION & EFFECTIVENESS», en coopération avec l’UNESCO – représentée par son Bureau de liaison auprès des Nations Unies à Genève – et avec l’Université de Genève, ainsi que l’OHCHR et l’ONG Regard.

  • Un 1er Dialogue portant sur le droit à la liberté d’expression a eu lieu le 17 septembre 2021. Un rapport écrit, ainsi qu’un rapport audiovisuel, sont disponibles ici.
  • Un 2ème Dialogue sur le droit à la science s’est tenu les 25 et 26 avril 2022. Il s’est fondé sur un document de référence préparé en amont par le groupe des partenaires de l’initiative. Un rapport écrit, ainsi qu’un rapport audiovisuel, seront publiés prochainement.

Concept et objectifs des Dialogues

En 2021, la Commission suisse pour l’UNESCO (CSU) a lancé en coopération avec un noyau de professionnels issus d’agences des Nations unies, d’ONG et d’universités, une initiative pour renforcer les approches et favoriser les partenariats pour le respect et l’application des droits de l’homme liés à l’éducation, la science, la culture, à la communication et à l’information ; une initiative qui vise aussi à intensifier l’apprentissage au sein de l’UNESCO et ses réseaux sur les enjeux en matière de droits de l’homme dans leur action.

L’initiative se concrétise sous la forme d’une série de Dialogues organisés à Genève qui réunissant des partenaires clés ayant des mandats communs et des intérêts qui se chevauchent afin de favoriser la coopération, la cohérence et l’efficacité.

Chacun des Dialogues est appelé à servir de plateforme pour examiner les défis et les tendances actuels liés à ces droits, pour échanger sur la manière dont les parties prenantes coopèrent, et pour réfléchir à la manière d’améliorer la cohérence et renforcer l’action autour des mécanismes multilatéraux en matière de droits de l’homme.

En termes de résultats, les Dialogues sont conceptualisés de manière à faciliter l’élaboration d’un rapport de synthèse présentant les questions émergentes, les défis, les leçons clés de la coopération ainsi que des recommandations pour l’UNESCO et les autres acteurs dans chaque domaine des droits de l’homme couvert.

Loading...