Lancement de la nouvelle publication de l’UNESCO «Long Walk of Peace» à Genève

Comment le système des Nations Unies peut-il au mieux répondre aux impératifs de la paix? C’est la question à laquelle tente de répondre la nouvelle publication de l’UNESCO «Long Walk of Peace», lancée le 24 mai 2018 à la bibliothèque de l’ONU à Genève. Celle-ci présente une analyse nouvelle des approches conceptuelles et pratiques de la paix depuis la création de l’ONU et regroupe des contributions de 32 organismes des Nations Unies, détaillant leurs perspectives sur la consolidation de la paix.

En ouvrant la manifestation, M. Michael Møller, Directeur général de l’Office des Nations Unies à Genève, a remercié l’UNESCO d’avoir choisi Genève comme lieu de lancement de cette publication. Le livre incarne tout ce qui fait de Genève la capitale de la paix et de la prévention, a-t-il déclaré.

«Je remercie sincèrement l’UNESCO pour son travail exemplaire, qui a rassemblé tous les contributeurs de ce livre autour de la table pour partager leurs expériences et idées novatrices sur la manière de prévenir les conflits violents et de construire et maintenir la paix», a déclaré M. Møller. «Cette publication est un exemple parfait de “delivering as one”, de faire le point et d’être au courant des activités de chacun.»

Cette dernière publication contient des contributions de 32 organismes des Nations Unies, qui détaillent leurs angles de vision sur le concept de paix et sa consolidation dans un contexte qui est désormais celui de l’Agenda 2030. L’ouvrage analyse également l’importance de la paix en tant que premier pilier du travail des Nations Unies et l’un des principaux objectifs de l’UNESCO.

La cérémonie de lancement comprenait également une table ronde sur les réalisations et les défis du travail de paix des Nations Unies au cours des sept dernières décennies, animée par Mme Nada Al-Nashif, Sous-Directrice générale de l’UNESCO pour les sciences sociales et humaines. Les intervenants de la table ronde ont tous souligné que la paix est un processus complexe et souvent une question politique. La paix ne devrait pas par conséquent pas être réduite à un idéal simpliste. L’écueil qui consiste à fournir des visions arrêtées d’une «paix éternelle» doit être évitée. Une analyse sobre et honnête des réussites mais aussi des défaillances du système des Nations Unies peuvent aider à développer des voies novatrices et solides pour le maintien de la paix.

Le livre est maintenant disponible à la Bibliothèque des Nations Unies à Genève. Dans le cadre de la politique de libre accès de l’UNESCO, il est également accessible à l’adresse suivante: http://unesdoc.unesco.org/images/0026/002628/262885e.pdf

Cliquez ici pour lire le discours d’ouverture complet de M. Møller.